Afro litt

 

Une petite chronique différente, histoire de terminer le mois de l’histoire des noir.e.s sur une note positive. Quelques recommandations de lectures afro litt parmi mes coups de coeurs de ces dernières années.

Romans cités :

Octavia Butler : Kindred (traduit en français Liens de Sang) et The Parable of the Sower (traduit en français La Parabole du Semeur)

 

Capture d’écran, le 2019-03-05 à 11.24.32.png

 

N.K. Jemisin : The Fifth Season (traduit en français La 5ème Saison) il s’agit de la trilogie Broken Earth. La couverture originale (à droite) est bien plus belle cela moi mais bon…

 

Capture d’écran, le 2019-03-05 à 11.26.43.png

Nnedi Okorafor : Akata Witch (pas encore de traduction mais ne saurait tarder. Son roman Qui a peur de la mort est disponible en français mais c’est un livre plus dure et pour adulte)

 

Capture d’écran, le 2019-03-05 à 11.29.02.png

 

Alyssa Cole : Forbidden Love (traduit en français par Un amour interdit) mais aussi A princess in Theory (pas encore traduit) et Once Ghosted Twice Shy (pas encore traduit)

 

Capture d’écran, le 2019-03-05 à 11.31.15.png    Capture d’écran, le 2019-03-05 à 11.31.36.png  Capture d’écran, le 2019-03-05 à 11.31.56.png

 

Jessica Oublié : PEYI AN NOU

Capture d’écran, le 2019-03-05 à 11.33.39.png

 

Yaa Gyasi – HomeGoing (traduit en français par No Home).

Capture d’écran, le 2019-03-05 à 11.36.02.png